ancien ordinateur
0

L’invention de l’ENIAC, le premier ordinateur, dans les années 1940 a été un grand tournant dans l’histoire des machines, et en particulier l’histoire de l’ordinateur. Certaines de ses caractéristiques ont rendu cette invention unique à tel point que l’on s’aperçoit peu des avancées que ce premier calculateur a apportées au monde de la technologie.

Naissance et évolution d’une machine révolutionnaire

L’ENIAC ou Electronic Numerical Integrator and Computer a été créé en 1945, dans un contexte marqué par la seconde guerre mondiale. Ce fut un calculateur numérique électronique programmable construit par les John, Presper Eckert et William Mauchly. Il fut premièrement destiné à la technologie de la guerre, en particulier à la compilation des tables de tirs d’artillerie de l’armée américaine. Plus tard, à partir de 1946, cette nouvelle machine va servir à d’autres applications comme les calculs de précision balistique, le calcul météorologique, les équations nucléaires, etc.

Vers 1950, Eckert et Mauchly mettent en place un nouveau modèle, le BINAC, pour augmenter la performance et réduire le volume de la machine. C’est dans cette même perspective qu’est né l’Univac-I, qui sera le premier modèle commercialisé en 1951. Cependant, l’ENIAC fut en service jusque vers 1955.

eniac

Le premier ordinateur et ses particularités

L’ENIAC est caractérisé particulièrement par sa grande taille. En effet, cette machine pesait 30 tonnes et occupait une surface d’environ 70 m2. Sa consommation électrique était estimée entre 150 et 200 kW. Pour son fonctionnement, l’ENIAC disposait de près de 18 000 tubes électroniques (à vide), plus de 5 000 diodes à cristal, environ 10 000 condensateurs, 6 000 commutateurs, plus de 1 000 relais et pas moins de 60 000 résistances. Les tubes servaient d’amplificateurs de signal, pendant que la résistance permettant de réguler les flux de courant, notamment lors des moments de grandes tensions électriques dues aux opérations. Les condensateurs et les commutateurs permettaient la distribution et le stockage d’énergie électrique nécessaire à la machine. Le coût de cet ensemble était estimé à près d’un demi-million de dollars.

Dans son mode de calcul, il faut dire que cet ordinateur était basé sur l’utilisation des systèmes (ou registres) décimaux plutôt que binaires. Son compteur à anneaux disposait de 10 positions pour enregistrer les chiffres, les entrées et sorties étant assurées au moyen de cartes perforées. Cette configuration permettait à la machine d’effectuer des centaines d’opérations simples à la seconde, voire des milliers quand il s’agit des additions.

Apport du premier calculateur numérique électronique à la technologie

Malgré cette imposante taille, et même plusieurs pannes liées au matériel, l’ENIAC est fort de performances indéniables et a laissé de ses marques dans le monde de la technologie. D’abord, ce premier calculateur a permis de remplacer un système de calcul mécanique des tables de tirs qui employait pas moins de 200 personnes. Il employait bien moins de personnels et était presque mille fois plus rapide que les appareils électromécaniques d’alors comme le Z3, le Colossus, etc.

Ensuite, ce chef-d’œuvre d’Eckert et Mauchly, a été un modèle indéniable dans le domaine de la technologie numérique et dans l’histoire des ordinateurs. En effet, ce fut le premier ordinateur entièrement électronique à partir duquel toutes les autres versions, y compris l’EDVAC de John Von NEUMAN et même les ordinateurs modernes à microprocesseurs, ont été pensées. Ce sont des versions améliorées de celui-ci.

Comment trouver l’adresse ip de quelqu’un facilement ?

Previous article

Melanie2web : Mél Messagerie la messagerie collaborative et sécurisée des ministères

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *