trojan virus
0

Les virus informatiques nuisent à la performance d’un ordinateur. Pire encore, ils entraînent la perte des données et l’exploitation illicite de vos documents personnels.

Tous les utilisateurs d’outils informatiques doivent rester prudents sur la sécurité du PC afin d’éviter les mauvaises surprises. Ce guide dévoile les meilleures techniques pour protéger votre machine contre le cheval de Troie.

Qu’est-ce que le cheval de Troie ?

Le cheval de Troie, également appelé Trojan virus, désigne un programme malveillant masqué sous forme d’un logiciel fiable. Autrement dit, l’utilisateur remarque un programme inoffensif qui incite au téléchargement.

Le piège, c’est que l’internaute pense avoir déniché un logiciel pratique dans ses activités. Malheureusement, en téléchargeant un cheval de Troie, le virus risque de voler le contrôle de votre machine. Vos données pourraient être détournées ou détruites.

identification virus

Détecter un Cheval de Troie

Vous vous demandez comment identifier un Cheval de Troie sur votre PC ? Les premiers effets du virus Trojan peuvent être assez discrets. Vous ne remarquerez rien jusqu’à ce que votre ordinateur commence à présenter des bugs inexplicables.

Une activité excessive du disque dur ou même une surchauffe du processeur vous surprendra, alors que vous effectuez la moindre tâche sur votre ordinateur. Vous serez également étonné par les cas suivants :

  • Arrêt subit de l’ordinateur
  • Ouverture de nouvelles pages web sans que vous avez commandé cette activité
  • Détection de logiciels dont vous n’avez jamais installé
  • Ouverture d’un moteur de recherche inhabituel
  • Erreur de connexion au réseau Wi-Fi

Les méfaits les plus dangereux d’un virus malveillant s’avèrent le Spyware, d’où l’espionnage des activités de l’utilisateur sur le PC. Les comptes bancaires ainsi que d’autres informations personnelles sensibles pourraient être divulgués. Le Ransomware pourrait également arriver. Il s’agit d’un blocage à l’accès aux fichiers jusqu’au paiement d’une rançon.

Supprimer le Cheval de Troie

Une fois que vous soupçonnez que votre PC est infecté par le malware, il est fortement conseillé d’utiliser un périphérique bien sécurisé pour conserver les documents les plus importants. Par la suite, réalisez l’un de ces techniques :

Vérifier le gestionnaire de tâches

Ouvrez le gestionnaire de tâches via le raccourci Ctrl+Alt+Supr. Ce qui vous emmènera à découvrir si un process a lieu au moment où vous contrôlez l’ordinateur. Si aucune activité suspecte n’apparaît, consultez le « mémoire » dans l’onglet « Processus ». En détectant un programme malveillant, essayez d’arrêter l’activité, en cliquant sur « fin des tâches ».

Trouver une liste détaillée des programmes

Entrez le mot « Software » dans la barre de recherche du menu Windows de votre ordinateur. Vous profiterez des détails de tous les logiciels installés. Il suffit ensuite de supprimer les programmes qui ne vous intéressent plus et surtout ceux qui ne semblent pas provenir de l’un de vos téléchargements.

Utiliser un antivirus

Il convient d’installer un antivirus sur chaque PC. Ce programme permet de mener une étude complète de votre machine dans le but d’identifier et d’installer les malwares dangereux.

Misez sur les antivirus les plus prisés sur le marché de l’informatique, à ne citer qu’Avast Premium Security, McAfee Total Protection et Kapersky Security Cloud.

Les logiciels espions pour iPhone, ça marche vraiment ?

Article précédent

Le logiciel Adobe Express pour faire de superbes montages avec plusieurs photos

Article suivant

À Lire aussi

Comments

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *